Rééducation du vaginisme

Rééducation périnéale à Strasbourg : Le vaginisme

Le périnée est le plancher de notre corps de femme. Il doit être capable de faire face à diverses pressions qui s’exercent en fonction de nos activités quotidiennes ou sportives, mais aussi de notre posture ou d’événements tels que la grossesse.

Mon cabinet se situe à quelques pas de l’hypercentre de Strasbourg et s’est spécialisé dans la rééducation périnéale du vaginisme.

Le plancher pelvien se constitue de plusieurs muscles qui peuvent se contracter involontairement et rendre les rapports impossibles. Ce problème peut être très gênant pour la femme et provoquer une souffrance psychologique importante. Un suivi multi praticiens de ce dysfonctionnement   permettra d’améliorer votre qualité de vie de manière significative.

Le Vaginisme qu’est-ce que c’est ?

Le vaginisme est la contraction involontaire des muscles entourant le vagin rendant la pénétration impossible ou douloureuse. Cette contraction réflexe peut intervenir dans différents contextes :

  • La sexualité : Les rapports avec pénétration (doigt, pénis) sont très problématiques
  • l’hygiène : impossible de placer un tampon sans douleur
  • l’examen médical : Qu’il s’agisse d’un examen manuel ou au spéculum, il est impossible ou très douloureux.

Les femmes ayant des problèmes dans ces 3 contextes font l’objet d’un vaginisme total. Lorsque la contraction volontaire se produit seulement dans certaines situations, il s’agit d’un vaginisme partiel.

Le vaginisme peut être primaire : la femme n’a jamais pu avoir de rapport sexuel ou secondaire se produisant après une période sans souci particulier. Dans le cas d’un vaginisme secondaire, il est nécessaire de trouver l’élément déclencheur à l’origine du vaginisme.

Le vaginisme est un reflex du corps qui dit non à la pénétration à l’image du reflex ciliaire lorsqu’un moucheron s’approche de l’oeil.

Quelles sont les causes ?

Les causes du vaginisme peuvent être diverses. Rechercher la cause du vaginisme n’est pas forcément obligatoire dans le traitement. Certaines patientes pourront guérir sans en trouver la cause véritable.

Voici quelques causes probables de vaginisme :

  • éducation familiale: cela peut être une ambiance familiale stricte, peu affectueuse, et où les contacts physiques bienveillants sont rares ou absents. La sexualité y est vécu comme taboue ou honteuse. Mais cela peut être également une ambiance familiale « trop libérée » où les parents devancent les questions des enfants au sujet de la sexualité. A noter que dans une même famille une jeune femme peut souffrir de vaginisme et pas sa (ses) soeur(s): le ressenti de chaque personne est différent et les conséquences de l’ éducation familiale peuvent s’exprimer de façon très variée selon les individus
  • méconnaissance de l’anatomie féminine: la femme a la sensation d’avoir un vagin trop petit, trop serré ou bien encore un hymen trop épais alors qu’il n’y a en réalité aucun problème anatomique.
  • antécédent d’agression sexuelle: il n’est pas nécessaire qu’il y ait eu viol (pénétration sans consentement); Des attouchements sexuels, une menace d’agression ou encore une violence verbale à caractère sexuel peuvent suffire.
  • premiers rapports sexuels mal vécus, précipités ou ayant fait l’objet d’un chantage affectif.
  • conséquence d’une autre maladie gynécologique: certaines pathologies gynécologiques (mycose, vestibulodynie, lichen vulvaire, endométriose, sécheresse vaginale, etc) peuvent engendrer une dyspareunie (douleurs lors des rapports sexuels avec pénétration). La peur de revivre cette douleur peut créer un réflexe de fermeture du vagin.
  • suite à un accouchement par voie basse: la jeune maman peut ressentir des douleurs ou un inconfort au niveau du périnée surtout s’il y a eu une épisiotomie. La reprise prématurée des rapports peut être alors à l’origine d’un vaginisme.
  • difficultés passagères: elles peuvent être d’ordre personnel uniquement (deuil, perte d’un emploi, dépression, etc) ou liées au couple (difficulté à communiquer, perte de confiance envers le conjoint, etc

Comment se passe la rééducation périnéale d’une patiente atteinte de vaginisme ?

Je vous accueille à Strasbourg afin d’effectuer ensemble un bilan pré rééducation périnéale pour cibler au mieux vos attentes.

Le professionnel de santé peut utiliser plusieurs méthode en fonction de l’évolution de la problématique chez la patiente.

  1. La thérapie manuelle : La thérapie manuelle inclue différentes techniques qui vont permettre de détendre tous les muscles de la sphère péri-pelvienne qui peuvent jouer un rôle considérable dans le vaginisme. Cette technique peut contenir des étirements, du massage abdominal,…
  2. La méthode manuelle : Une fois que cela sera possible et qu’une relation de confiance sera établie entre la patiente et le professionnel de santé, la méthode manuelle pourra être choisie afin d’analyser la contraction des différents muscles et d’utiliser des techniques d’étirements des muscles périnéaux.
  3. La técarthérapie Indiba : L’Indiba est une radiofréquence permettant un effet analgésique dans les thérapies des douleurs pelviennes. La technique permet de décontracter plus facilement les muscles de la sphère pelvienne ou péri-pelvienne.

De combien de séances aurais-je besoin ?

Dans le traitement du vaginisme, les patientes sont souvent envoyées par leur gynécologue ou leur psychiatre car le suivi multipraticiens est absolument nécessaire dans ce traitement. Les ordonnances ne comprennent en général pas un nombre défini de séances car c’est un traitement long. Le kiné et le patient évaluent ensemble au fur et à mesure l’évolution de la situation et le nombre de séances restantes.

Problèmes sexuels, puis-je être traitée ? :

Le kinésithérapeute spécialisé en rééducation périnéale a en général aussi une connaissance en sexologie. Certaines pathologies du domaine sexuel (perte de contact pendant les rapports, rapports douloureux, gaz vaginaux,..) peuvent bénéficier d’un traitement adéquate. Pensez à demander conseil à votre kinésithérapeute à Strasbourg.

Combien cela coûte-il ?

La rééducation périnéale coûte actuellement 17,85€ la séance et est remboursée par la sécurité sociale. Un supplément de 10€ par séance peut être appliqué en cas d’utilisation dans le traitement de la technologie Indiba.

Où puis-je en apprendre plus ? 

Le site « Les clés de Vénus »est un site associatif spécialisé dans le vaginisme. Vous pourrez lire des commentaires de femmes ayant eu un vaginisme ou en apprendre plus sur les généralités du vaginisme.

Si vous souhaitez effectuer votre rééducation périnéale, voici le plan pour accéder au cabinet à quelques pas du centre de Strasbourg :

INFO COVID-19

Chers patients,
Face à l"épidémie de coronavirus qui nous touche depuis plusieurs semaines et aux mesures de confinement destinées à enrayer l"épidémie au plus vite, j'ai le regret de vous informer de la fermeture provisoire du cabinet et du report des consultations prévues ces prochaines semaines.

Nous sommes tous concernés et nous devons agir ensemble pour préserver la santé de chacun.

Dans ce contexte, sachez que je reste disponible par téléphone au 0388356693 et par mail : [email protected] pour toutes questions relatives :
1) aux soins en cours
2)aux déplacements/reports de soins déjà planifiés
3)à la prise de RDV futurs
4) à l'offre de soin esthétique et thérapeutique disponible au sein du cabinet

Pour enrayer l'épidémie au plus vite, un seul mot : #RESTEZ CHEZ VOUS
on se retrouvera d'autant plus vite.

Vous trouverez une liste de questions que vous pouvez être amenés à vous poser dans la FAQ qui située dans le menu

Merci de votre compréhension et prenez soin de vous